Charte de la revue

Quatre acteurs contribuent à la mise en scène du programme éditorial de la revue :

  • Le directeur de la Recherche Scientifique de l’ISCAE : il coordonne le travail des différents comités et fixe la ligne éditoriale de la RMSM.
  • Le comité de rédaction : un groupe de personnalités compétentes qui reçoit, distribue et étudie les projets d’articles.
  • Le comité de lecture : composé par l’ensemble des rapporteurs (référés). Des spécialistes reconnus par leur compétence dans leur discipline.
  • Le rédacteur en chef : un chercheur reconnu qui coordonne la sélection des textes, aidé en cela par le comité de rédaction qui prend les décisions, et par le comité de lecture qui fournit les avis motivés.

La circulation du manuscrit (ou tapuscrit) suit quatre étapes :

  • La première va de l’auteur au rapporteur via le rédacteur en chef : c’est la soumission du texte.
  • La deuxième part des rapporteurs pour aboutir au comité de rédaction : c’est l’évaluation du texte.
  • La troisième retourne du comité vers l’auteur : c’est l’avis motivé.
  • Enfin, la quatrième va de l’auteur vers l’éditeur : c’est la publication.

Les normes des articles :

Normes de forme :

Mentions sur la page de garde (l’ordre de présentation matérielle va du haut de la page vers le bas).

  • Affiliation institutionnelle.
  • Millésime de l’écriture.
  • Auteurs et collaborateurs (Nom, Prénom, fonction exercée, l’identité des collaborateurs effectifs).
  • Titre et sous-titres.
  • Adresses de l’auteur (adresse professionnelle et personnelle, numéro de téléphone qui pourront servir au rédacteur en chef en cas de problèmes).
  • Références documentaires (entre crochets le nombre de pages, de signes, de tableaux, de figures, de notes de bas de pages et d’annexes).
  • Le nombre de mots imposés par les revues est en général de 75 à 250 (anglais si possible).
  • Mots clés : cinq descripteurs. L’ordre conseillé va du général au particulier.
  • Avertissement : (éventuellement).

Présentation matérielle :

  • Le format normalisé d’une feuille de papier est de 21,0 cm de large sur 29,7 cm de haut (format A4). La frappe s’effectue sur une seule face de la feuille.
  • La dactylographie est obligatoire, sauf pour les symboles et les formules non disponibles sur la machine. Dans ce cas, vous les inscrivez manuellement au stylo noir.

Afin d’aérer votre texte, tapez-le en double interligne, et laissez de larges marges : 2,5cm en haut et en bas, 3.0cm à droite et à gauche.

  • Numéroter les pages en continu et commencez après la page de garde, par la page 1.
  • Sur traitement de texte, le corps du caractère ira d’un pas de 6 à 8 pour les notes de bas de page, de 10 à 12 pour le texte, et de 14 à 24 pour les titres.

Taille de tapuscrit :

Pour un article de fond, la taille maximum tolérée ira en général de 20 pages à 30 pages.

Normes de fond :

Délai d’exclusivité :

L’auteur s’engage moralement à ne pas soumettre son texte à une autre revue dans un délai qui varie de trois mois voir plus dans certains domaines où le nombre d’articles soumis est très important, comme en statistiques, en informatique, en littérature, etc…

L’article peut être : « acceptable en l’état », « acceptable après modification », « inacceptable » ou « ne correspond pas au champ de la revue ».

L’avis des rapporteurs :

Le but de leurs évaluations vise à garantir le niveau scientifique des textes acceptés.

Les meilleures revues se distinguent par le niveau d’excellence des rapporteurs.

Pour faciliter la communication entre la rédaction et les rapporteurs, la plupart des grandes revues utilisent des fiches d’avis motivé.

Ces fiches servent à la prise de décision au sein du comité de rédaction. Elles sont envoyées à l’auteur expurgées du nom des rapporteurs qui les ont remplies.

Elles concernent à la fois la forme et le fond, et contiennent des critiques ainsi que des propositions de modifications.

Langue de rédaction:

Les textes soumis pour évaluation peuvent être rédigés en français ou en anglais. La politique de la recherche du Groupe ISCAE vise à encourager la rédaction des textes en anglais.